02 57 52 04 13
Mon panier
Aucun article
>
logo-Podexpert
» » » Comment soulager les douleurs du pied plat ?

Comment soulager les douleurs du pied plat ?

 

Pour soulager les douleurs du pied plat, différents traitements existent. Parmi les plus fréquents, le port de semelles orthopédiques et de chaussures adaptées apportent généralement une solution satisfaisante. Des exercices de kinésithérapie peuvent également permettre de répondre aux besoins du patient.

 

Qu’est-ce qu’un pied plat ?

Pied plat : définition

Le pied plat se définit par un affaissement de la voûte plantaire. Cette déformation a pour conséquence une diminution, voire une absence d’arche longitudinale interne. Dans ses formes les plus sévères, elle entraîne une désaxation de la cheville et du talon, appelée pronation. Cette dernière est alors à l’origine de douleurs sévères : douleur de la voûte plantaire, du talon, etc. (lire Les douleurs du pied plat).

 

Le pied plat peut être de nature différente. Le plus fréquent est le pied plat flexible. Accompagné d’un tendon d’Achille trop court, il peut devenir douloureux. Le pied plat rigide, plus rare, provient d’un dysfonctionnement au niveau des os du tarse.

 

Lire également Que faire avec un pied plat ?

 

Causes du pied plat

La majorité des enfants naissent avec un pied plat. Cette déformation se résorbe généralement naturellement vers l’âge de cinq ans. Cependant, chez l’adulte, les causes d’un pied plat sont multiples :

  • Embonpoint
  • Membres inférieurs inégaux
  • Insuffisance musculaire et ligamentaire (muscle tibial postérieur notamment).
  • Traumatisme

Complications du pied plat

En l’absence de prise en charge, un pied plat peut entraîner diverses complications :

  • Hallux valgus et pied plat valgus
  • Fasciite plantaire
  • Instabilité à la marche
  • Tendinites et entorses à répétitions
  • Douleurs au niveau des pieds, mais aussi des genoux, du dos, etc.

Pour en savoir plus, consultez notre article Les conséquences du pied plat.

 


 

Selection chaussure pied plat

 


 

Traitements pour soulager les pieds plats

Semelles orthopédiques pieds plats

Pour soulager les douleurs liées aux pieds plats, un professionnel de santé peut établir une prescription pour des semelles orthopédiques. Ce traitement corrige les points d’appui au sol, renforce l’absorption des chocs et assure une meilleure répartition du poids du corps. Par conséquent, il permet au patient d’adopter une posture naturelle et de soulager les douleurs du pied plat.

 

Ces semelles orthopédiques peuvent être portées à l’intérieur de chaussures standards. Si elles ne peuvent apporter une correction complète à la déformation, elles évitent cependant une aggravation de la pathologie. Dans le cas de malformations importantes, des chaussures orthopédiques peuvent être prescrites en complément.

 

Chaussures pieds plats

Le port de chaussures adaptées aux pieds plats est fortement recommandé. Ainsi, les talons, escarpins, sandales et tongs sont déconseillés. Si vous souffrez de pieds plats, choisissez plutôt un modèle offrant un espace suffisant pour ne pas comprimer votre avant-pied et vos orteils. Un support au niveau de la voûte plantaire est également important pour le confort. Enfin, une coque talonnière peut renforcer l’équilibre.

 

Kinésithérapie du pied plat

Des exercices de kinésithérapie peuvent soulager la douleur du pied plat. Le massage de la voûte plantaire à l’aide d’une balle est notamment prescrit pour détendre les muscles et les nerfs. À raison de trois fois par semaine durant moins de cinq minutes, les douleurs de la voûte plantaire vont être diminuées. Des montées sur pointes de pieds ou des étirements sont également utiles pour renforcer le muscle tibial postérieur.

 

Opération chirurgicale du pied plat : le dernier recours

L’opération chirurgicale du pied plat est à envisager en dernier recours, en cas de douleurs persistantes. Selon le stade d’évolution de la pathologie, deux types de chirurgie peuvent être pratiqués :

  • La chirurgie conservatrice. Elle maintient un fonctionnement normal de l’articulation.
  • La chirurgie non conservatrice. Dédiée aux formes sévères de pieds plats, elle immobilise partiellement ou totalement l’articulation à l’aide de vis ou d’implants.

Auteur : Philippe Vesin - Podo-orthésiste