02 57 52 04 13
Mon panier
Aucun article
>
logo-Podexpert
» » » Quelle semelle orthopédique porter avec un pied plat ?

Quelle semelle orthopédique porter avec un pied plat ?

 

Le pied plat est une malformation courante du pied. Ainsi, 40% de la population française en seraient porteurs. Si les formes les plus légères n’entraînent pas de complications particulières, les manifestations les plus sévères doivent être prises en charge. Dans ce cas, le port de semelles orthopédiques pour pieds plats peut être prescrit par un médecin. Une paire d’orthèses soulage alors les douleurs et prévient l’apparition d’autres pathologies.

 

Pied plat : définition

Chez l’adulte, le pied plat se caractérise par une voûte plantaire basse. Cette malformation est à l’origine d’une diminution ou d’une disparition de l’arche longitudinale interne du pied. Ce dernier assure habituellement un amortissement à la marche. En l’absence de prise en charge, les pieds plats peuvent occasionner des douleurs handicapantes.

 

Chez l’adulte, le pied plat peut avoir plusieurs origines. Parmi les causes fréquentes, on retrouve :

  • Une surcharge pondérale
  • Une inégalité ou un dysfonctionnement musculaire au niveau des membres inférieurs
  • Le vieillissement naturel du corps
  • Une maladie dégénérative
  • Une instabilité des chevilles à la marche
  • Une conséquence d’un traumatisme (fracture, déchirement des ligaments du pied, etc.)

Afin de retrouver un confort à la marche, le port de semelles orthopédiques peut être prescrit par un médecin. Pour corriger les déformations les plus importantes, des chaussures orthopédiques sur mesure peuvent être utilisées en complément des semelles pieds plats (lire aussi Quelles chaussures porter avec un pied plat ?).

 

Quelle semelle orthopédique pour un pied plat ?

Dans le cas d’un pied plat, le type de semelle orthopédique utilisé est généralement une semelle dite « par élément ». Cette dernière est fabriquée grâce à l’assemblage d’éléments découpés à partir de la morphologie du patient (pointure, etc.). Après confection, les différents composants sont collés sur une base en cuir ou en mousse. Certains modèles de semelles gel peuvent également être achetés dans le commerce. Quel que soit le modèle, une orthèse pour pied plat doit utiliser des matériaux confortables et amortissants.

 

Une orthèse plantaire pour pied plat est réalisée sur mesure. Les ajouts sont pensés pour s’adapter à chaque individu. Une semelle pied plat comporte généralement :

  • Un support de voûte plantaire afin de soutenir l’arche interne du pied.
  • Une surépaisseur au niveau de la partie interne du talon, appelée « coin talonnier interne ». Cela évite que l’arrière du pied n’aille trop vers l’extérieur.
  • Une barre métatarsienne pour soulager les appuis trop importants au niveau des têtes métatarsiennes.

Une semelle pied plat n’est pas en capacité de soigner la pathologie. Elle peut néanmoins atténuer les conséquences en corrigeant l’axe du pied (découvrez Les conséquences du pied plat). Le port d’orthèse permet également de stopper l’aggravation de la malformation.

 


 

Selection chaussure pied plat

 


 

Semelle pied plat : quels bénéfices ?

Semelle pied plat : soulager les douleurs

Les bénéfices d’une semelle pied plat sont multiples. Elle permet tout d’abord de réduire la fatigue ressentie à la marche ou lors d’un stationnement debout prolongé. En soutenant la voûte plantaire, une semelle orthopédique soulage également les douleurs causées par la déformation de l’arche interne. Le port d’orthèses plantaires diminue aussi les maux de dos, de genoux ou encore de hanches.

 

Enfin, cet appareillage médical décharge les zones d'hyper appuis plantaires. Il réduit ainsi les douleurs du talon et de l’avant-pied liées au pied plat.

 

Pour aller plus loin, lisez notre article Comment soulager les douleurs d’un pied plat ?

 

Semelle pied plat : rétablir l’équilibre

Le port d’une semelle pied plat permet au patient de rétablir son équilibre. L’orthèse intervient à la fois sur les troubles statiques, la stabilité de l’arrière-pied et l’équilibre musculaire.

 

Les corrections apportées par la semelle vont permettre un rééquilibrage de la posture corporelle et, par conséquent, un meilleur équilibre à la marche. Les chutes et entorses à répétition, souvent générées par un pied plat, sont ainsi diminuées.

 

Semelle pied plat : prévenir d’autres pathologies

En l’absence de prise en charge, un pied plat peut entraîner des complications. Le port de semelles orthopédiques va alors permettre de prévenir l’apparition d’autres pathologies :

  • Hallux valgus et pied plat valgus
  • Épine calcanéenne
  • Fasciite plantaire
  • Cors et durillons

Semelle pied plat : prescription

La prescription d’une paire de semelles orthopédiques pour pieds plats peut être rédigée par un médecin généraliste. L’ordonnance médicale peut également être établie par un médecin spécialiste (orthopédiste, médecine physique, rhumatologie, neurologie, pédiatrique).

 

Suite à cette première consultation, le patient se rend chez un médecin du pied (ortho-prothésiste, pédicure-podologue, podo-orthésiste, etc.). Ce dernier prend alors en charge le diagnostic podologique ainsi que la confection des semelles orthopédiques pieds plats.

 

Bon à savoir : le renouvellement d’une ordonnance pour une paire d’orthèses peut être réalisé auprès d’un podologue.

 

Semelle pied plat : remboursement

Une ordonnance médicale est indispensable pour obtenir le remboursement d’une semelle pied plat par l’Assurance Maladie. Dans le cadre d’une prescription médicale, la Sécurité Sociale prend en charge une paire d’orthèses par an.

 

Le remboursement est calculé sur la base du tarif conventionnel (60% du montant de ce tarif de base). Ce dernier est fixé en fonction de la pointure du patient :

  • Moins de 28 : 25,88 €
  • Du 28 au 37 : 28,04 €
  • Plus de 37 : 28,86 €

À titre d’exemple, une paire de semelles orthopédiques pieds plats en pointure 39 sera remboursée 17,30 € par la Sécurité Sociale. Le prix d’une paire d’orthèses varie entre 75 € et 400 €. Il est généralement conseillé de souscrire une mutuelle santé afin d’obtenir une meilleure prise en charge.

 


Auteur : Philippe Vesin - Podo-orthésiste