02 57 52 04 13
Mon panier
Aucun article
>
logo-Podexpert
» » Le pied gonflé

Pied gonflé : causes et traitements

Sommaire

 

Complications de la grossesse

Blessure au pied ou à la cheville

Lymphœdème

Insuffisance veineuse

Infection

Caillot de sang

Maladie cardiaque, hépatique ou rénale

Effet secondaire de certains médicaments

 

Les pieds gonflés sont courants et ne sont généralement pas préoccupants, en particulier si vous êtes debout ou si vous marchez beaucoup. Les jambes lourdes et douloureuses sont des affections courantes, mais si vos pieds ou chevilles restent gonflés cela peut signaler un problème de santé plus grave et vous devez alors consulter un médecin.

Podexpert vous donne les différentes causes possibles des pieds enflés, quelques pistes pour vous chausser avec des chaussures pour pied gonflé, mais aussi des astuces pour réduire le gonflement et ainsi éviter les douleurs liées à cette pathologie.

 

Complications de la grossesse

Un gonflement des chevilles et des pieds est normal pendant la grossesse. Cependant, un gonflement soudain ou excessif peut être un signe de pré éclampsie, une affection grave dans laquelle une hypertension artérielle et des protéines dans l'urine se développent après la 20e semaine de grossesse. Dans ce cas, il faut contacter au plus vite votre médecin.

 

Blessure au pied ou à la cheville

Une blessure au pied ou à la cheville peut entraîner un gonflement. La plus courante est une entorse de la cheville, qui survient lorsqu'un faux pas provoque l'étirement des ligaments qui maintiennent la cheville en place. Pour réduire le gonflement d'une blessure au pied ou à la cheville, arrêtez toute activité physique, reposez-vous pour éviter de marcher sur la cheville ou le pied blessé, utilisez de la glace, enveloppez le pied ou la cheville avec un bandage de compression et surélever le pied sur un tabouret ou un oreiller. Si l'enflure et la douleur sont sévères ou ne s'améliorent pas avec le traitement à domicile, consultez votre médecin.

 


 

Selection chaussures pieds gonflés

 


 

Lymphœdème

Il s'agit d'une rétention de liquide lymphatique dans les tissus qui peut se développer en raison de problèmes avec les vaisseaux lymphatiques ou après l'ablation des ganglions lymphatiques. La lymphe est un fluide riche en protéines qui se déplace normalement dans le système lymphatique. Il est filtré à travers les ganglions lymphatiques, qui piègent et détruisent les substances indésirables, telles que les bactéries.

Lorsqu'il y a un problème avec les vaisseaux ou les ganglions lymphatiques, le mouvement du liquide peut être bloqué. Non traitée, l'accumulation de lymphe peut nuire à la cicatrisation des plaies et entraîner une infection et une déformation. Le lymphœdème est fréquent après une radiothérapie ou une ablation des ganglions lymphatiques chez les patients atteints de cancer. Si vous avez suivi un traitement anticancéreux et ressentez un gonflement, consultez immédiatement votre médecin.

 

Insuffisance veineuse

Le gonflement des chevilles et des pieds est souvent un symptôme précoce de l'insuffisance veineuse, une maladie dans laquelle le sang ne remonte pas correctement des membres inférieurs jusqu'au cœur. La voûte plantaire joue le rôle de pompe et normalement, les veines font circuler le sang vers le haut du corps grâce à des valves unidirectionnelles. Lorsque ces valves sont endommagées ou affaiblies, le retour veineux est moins bon et le sang redescend dans les vaisseaux. Le liquide est alors retenu dans les tissus mous du bas des jambes, en particulier les chevilles et les pieds.

L'insuffisance veineuse chronique peut entraîner des modifications cutanées, des ulcères cutanés, des varices et des infections. Si vous présentez des signes d'insuffisance veineuse, vous devez consulter votre médecin. Il vous dirigera vers un professionnel compétent qui vous proposera des solutions pour stimuler la circulation sanguine et le retour veineux. Le port de chaussettes de contention peut être une solution pour améliorer la circulation du sang.

 

Infection

Un gonflement des pieds et des chevilles peut aussi être un signe d'infection. Les personnes atteintes de neuropathie diabétique ou d'autres problèmes nerveux des pieds sont plus à risque d'infections du pied. Si vous êtes diabétique, il est important d'inspecter les pieds tous les jours pour déceler des lésions et des plaies, car les lésions nerveuses peuvent atténuer la sensation de douleur et les problèmes de pieds peuvent progresser rapidement.

Si vous remarquez une enflure du pied ou une lésion qui semble être infectée, contactez immédiatement votre médecin. Le port de chaussures pour diabétique adaptées permet de réduire le risque de blessures.

 

> Découvrez aussi quelles chaussettes pour le pied diabétique ?

 

Caillot de sang

Les caillots sanguins qui se forment dans les veines des jambes peuvent arrêter le retour du sang des jambes vers le cœur et provoquer un gonflement des chevilles et des pieds. Les caillots sanguins peuvent être superficiels (survenant dans les veines juste sous la peau) ou profonds (une maladie connue sous le nom de thrombose veineuse profonde).

Les caillots profonds peuvent bloquer une ou plusieurs des veines principales des jambes. Ces caillots sanguins peuvent mettre la vie en danger s'ils se détachent et se déplacent vers le cœur et les poumons. Si vous avez une enflure dans une jambe, accompagnée de douleur, de fièvre légère et éventuellement d'un changement de couleur de la jambe affectée, appelez immédiatement votre médecin.

 

Maladie cardiaque, hépatique ou rénale

Parfois, un œdème peut indiquer un problème tel qu'une maladie cardiaque, hépatique ou rénale. Le fait d’avoir les chevilles gonflées le soir peut être un signe de rétention d’eau et/ou de sel en raison d'une insuffisance cardiaque. Les maladies rénales peuvent également provoquer un gonflement des pieds et des jambes. Lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement, du liquide peut s'accumuler dans le corps. Les maladies du foie peuvent affecter la production hépatique d'une protéine appelée albumine, qui empêche le sang de s'échapper des vaisseaux sanguins vers les tissus environnants.

Une production inadéquate d'albumine peut entraîner des fuites de liquide. La gravité fait que le liquide s'accumule davantage dans les pieds et les chevilles, mais le liquide peut également s'accumuler dans l’abdomen et poitrine. Si votre gonflement s'accompagne d'autres symptômes, notamment de la fatigue, une perte d'appétit et une prise de poids, consultez immédiatement votre médecin.

 

Effet secondaire de certains médicaments

De nombreux médicaments peuvent provoquer un gonflement des pieds et des chevilles comme effet secondaire possible.

 

Sources

 

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=comment-finir-pieds-gonflent

https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-appareil-circulatoire/pieds-enfles-5-causes-possibles-337243

https://www.medisite.fr/maux-de-pieds-les-causes-pieds-gonfles-les-signes-qui-doivent-vous-alarmer.5521811.524216.html


Auteur : Philippe Vesin - Podo-orthésiste