02 57 52 04 13
Mon panier
Aucun article
>
logo-Podexpert
» » Les déformations d'orteils

Orteils déformés : les différentes déformations et leurs traitements

Sommaire

 

Différences entre les déformations

Causes

Signes et symptômes

Diagnostic

Traitement

Risques et complications

Soins post-opératoires

 

Anatomiquement, le pied est divisé en trois parties : l'avant-pied, le médio-pied et l'arrière-pied.

L'avant-pied a 4 petits orteils divisés en 3 phalanges et un gros appelé hallux divisé en 2 phalanges. Le médio-pied et l’arrière-pied ont des structures différentes, qui doivent supporter le poids du corps et effectuer des activités telles que la marche et la course.

 

Les déformations des orteils sont des problèmes courants qui surviennent en raison d'un positionnement anormal des os du pied, d'une biomécanique inadéquate ou de maladies telles que l'arthrite qui affecte les os et les tissus du pied. La déformation n'affecte pas seulement l'alignement des os, des articulations et des tissus du pied, mais peut également affecter l'alignement des articulations porteuses de poids comme les hanches, les genoux ou les chevilles ce qui entraîne d'autres problèmes. Les déviations les plus courantes sont l'orteil en marteau, la griffe d’orteil et l'orteil en maillet.

 

L'hallux valgus est un peu à part dans les différentes déformations des orteils. En effet, dans le cadre d'un hallux valgus, la déformation se trouve en amont de l'orteil, au niveau de l'articulation entre le métatarsien et la 1ère phalange.

 

Différences entre les déformations

Les déformations en griffes, marteaux ou maillets se différencient, principalement, par les articulations précises qui sont touchées.

 

En effet, l’orteil en marteau est déformé au niveau de l’articulation inter phalangienne proximale, c'est-à-dire entre la 1ère et la 2ᵉ phalange. L’orteil en maillet est lui déformé au niveau de l’articulation inter phalangienne distale, c'est-à-dire entre la 2ᵉ et 3ᵉ phalange. Quant à l’orteil en griffe, il cumule ces deux déformations et ce sont les articulations inter phalangiennes proximale et distale qui sont touchés.

 

Schema orteil déformé

 

Différences orteil en marteau, orteil en griffe et orteil en maillet

 

La différence se fait également en ce qui concerne les orteils les plus susceptibles d'être touchés et leurs causes les plus probables. La déformation d'un orteil en marteau est relativement plus susceptible de n'affecter que le deuxième orteil et d'être causé par des chaussures serrées, tandis que les orteils en griffe affectent plus généralement les quatre petits orteils en même temps et peuvent être attribués à une maladie sous-jacente telle qu'une lésion nerveuse ou une mauvaise circulation. Il peut être associé avec un hallux valgus. Toutefois, il existe de nombreuses exceptions à ces observations générales.

Les griffes sont tout de même les déviations les plus courantes.

 

On peut aussi noter que le fait de porter une chaussure trop courte et trop étroite peut provoquer ces types de déviations auxquelles peuvent s’ajouter des chevauchements des orteils touchés.

 

Causes

Les difformités des orteils peuvent être congénitales, présentes à la naissance, ou peuvent survenir plus tard dans la vie en raison du port de chaussures mal ajustées ou de chaussures à talons hauts. Certaines maladies telles que le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde affectent le fonctionnement des muscles et des nerfs et peuvent entraîner une rétractation des ligaments ou des tendons à l'origine de d'une déformation.

 

Dans certains cas, des accidents ou des blessures peuvent entraîner des fractures et une déformation des orteils. La pathologie sous-jacente doit bien entendu être traitée en même temps que les symptômes pour éviter les récidives.

 

Signes et symptômes

Les symptômes associés à toutes les déviations sont similaires et comprennent la douleur ressentie lors du port de chaussures et la difficulté à trouver des chaussures bien ajustées et confortables. Des chaussures mal ajustées peuvent entraîner des excroissances cutanées dures (Cors ou durillons) dues à une pression et à une friction élevée.

Les douleurs dues à la déviation d’un ou des orteils peut aller jusqu’à rendre la marche impossible bien souvent à cause des frottements de ceux-ci avec la tige de la chaussure.

 

Au début du processus, l'orteil déformé est généralement flexible, mais s'il n'est pas traité, il peut devenir rigide et inamovible, ce qui nécessite un traitement chirurgical. Il est donc recommandé de consulter votre médecin pour des mesures de traitement précoces.

 

Diagnostic

Les malformations sont simplement diagnostiquées par un examen physique de vos pieds et aucun test de diagnostic n'est généralement nécessaire. Toutefois, dans les cas où le médecin soupçonne une atteinte nerveuse, des tests spéciaux peuvent être prescrits.

 

Traitement

Dans un premier temps, les déformations sont traitées par des mesures conservatrices afin de restaurer ou de maintenir la capacité de marche, de soulager la douleur, et aussi de retarder la progression de la déformation.


Tout comme pour l'hallux valgus, les traitements adaptés à vos pieds vous seront présentés par votre médecin ou un professionnel de santé compétent.

 

Le traitement conservateur comprend un chaussage spécialement conçues avec une largeur à l’avant-pied supérieur à la normale pour éviter un serrage trop important. On vous demandera d'éviter de porter une chaussure serrée, étroite ou à talon haut. Des séparateurs d’orteils peuvent être confectionnés sur-mesure par un podologue pour repositionner les orteils et des exercices réguliers d'étirement sont également recommandés.

Les avants en stretch extensible permettent souvent de réduire les appuis entre le pied et la tige de la chaussure et ainsi diminue le risque d'avoir des cors et autres durillons.

 


 

Selection chaussure orteil déformé

 


 

La chirurgie est recommandée si le traitement conservateur ne parvient pas à soulager les douleurs du patient, ou si les orteils déformés deviennent rigides et immobiles. L'objectif principal de la chirurgie est de rétablir l'alignement normal des orteils et de rendre au pied sa fonction normale sans douleur.

 

La procédure chirurgicale est choisie en fonction de la stabilité de l'orteil déformé, qu'il soit souple ou non. Il existe plusieurs techniques de chirurgie plus ou moins invasives.

 

S'il existe une certaine flexibilité dans l'orteil, le chirurgien fera une incision sur l'articulation de l'orteil déformé et réalignera les tendons et les ligaments. Des broches peuvent être placées pour maintenir l'orteil en position pendant la cicatrisation. L'incision est ensuite fermée par des sutures et recouverte d'un pansement stérile. Cette technique non invasive se fait en percutanée et permet une convalescence rapide et une suite post-opératoire plus simple.

 

Dans les cas où la déformation est fixée de manière rigide, le chirurgien fait une incision sur l'articulation de la déformation, réaligne les tendons et les ligaments et effectue également une ostéotomie, c'est-à-dire l'ablation de morceaux d'os. Des broches sont également insérées pour maintenir les orteils alignés pendant la cicatrisation. Enfin, l'incision sera fermée par des sutures et recouverte d'un pansement stérile.

 

Risques et complications

Outre les complications générales liées à toute intervention chirurgicale, les autres complications spécifiques sont la correction insuffisante de la déformation et la raideur de l'orteil. La perte d'irrigation sanguine de l'orteil et l'endommagement des nerfs environnants sont rares mais peuvent également survenir.

 

Soins post-opératoires

Outre les directives générales données par le chirurgien après toute opération, les instructions spécifiques suivant l'intervention d'une déformation de l'orteil comprennent le port d'une chaussure spéciale post-opératoire pendant au moins 2 à 6 semaines pour éviter de plier l'orteil opéré. Le patient pourra aussi être dirigé vers un podo-orthésiste, podologue ou tout autre professionnel de santé habilité pour la réalisation d’orthèse plantaire sur-mesure pour traiter les troubles statiques du pied.

 

Sources

 

Chu-bordeaux.fr

Msdmanuals.com


Auteur : Philippe Vesin - Podo-orthésiste



Les griffes d'orteils
Un orteil en griffe est une déformation qui fait que votre orteil se plie ou s'enroule vers le bas. Cela ne doit pas conduire forcément à une intervention chirurgicale. Lire la suite